Les eaux usées ne coûtent rien. Vous pouvez même gagner de l’argent grâce à elles !

Posted by:
PUBLISHED ON:
IN CATEGORY:
De nombreuses entreprises disposent de leur propre installation pour le traitement de leurs eaux usées sanitaires ou industrielles. Celles-ci ne peuvent pas être simplement rejetées, mais doivent subir un certain nombre d'étapes d'épuration afin de pouvoir être rejetées conformément aux normes de rejet applicables, telles que la demande chimique en oxygène, l'azote, le phosphore, les métaux, ...

Habituellement, les eaux usées subissent un prétraitement physico-chimique, suivi d’un post-traitement biologique dans lequel les micro-organismes travaillent ensemble pour éliminer la pollution restante dans les eaux usées. Cette épuration biologique peut être considérée comme un système vivant qui nécessite l’attention et l’expertise nécessaires pour fonctionner de manière optimale.

Trouvez le “point idéal”.

Le traitement des eaux usées est un coût pour une entreprise qui ne doit pas être sous-estimé. Effectuer le processus à un coût minimum sans compromettre la norme de rejet est donc une nécessité pour toute entreprise. Mais le traitement des eaux usées est un métier à part entière, qui ne fait pas du tout partie du cœur de métier de la plupart des entreprises disposant d’un système de traitement des eaux. Le soutien d’experts est donc recommandé pour soulager les entreprises de leurs soucis et pour travailler de manière rentable.

Des interventions simples, des conséquences majeures

Des économies importantes peuvent déjà être réalisées grâce à des interventions relativement simples, dans les domaines de la consommation d’énergie et de produits chimiques et pour l’entretien général. Par exemple, vous pouvez réduire considérablement l’énergie nécessaire à l’aération d’une station d’épuration biologique en optimisant simplement le contrôle du niveau d’oxygène dans la station. Le surdosage de produits chimiques lors du prétraitement physico-chimique est également fréquent et peut être considérablement réduit par de simples expériences.

Faire des eaux usées une source de revenus

Vous pouvez même aller plus loin et considérer les eaux usées comme une source de revenus. Les eaux usées contiennent du carbone organique, des nutriments et surtout… de l’eau. D’un point de vue technologique, il est possible de récupérer ces matières premières à partir des eaux usées et de les transformer en produits de qualité utilisable.

Par exemple, le phosphore est déjà récupéré dans les eaux usées sous forme de struvite. Cette struvite est vendue comme engrais phosphaté et constitue une alternative au phosphate d’origine fossile. Et nous n’en sommes qu’au début des possibilités : il existe encore toute une série de nouvelles technologies de récupération alternatives en cours d’élaboration.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Jacob Bossaer

Jacob Bossaer

Founder & CEO

Jacob est le fondateur et le PDG de BOSAQ. Après être revenu d'un des endroits les plus extrêmes de la planète, Jacob créa BOSAQ et Water Heroes dans le but d'apporter une solution durable au problème de l'eau dans le monde.

This website uses cookies

We use cookies and other tracking technologies to improve your browsing experience on our website, to show you personalized content and targeted ads, to analyze our website traffic, and to understand where our visitors are coming from. By browsing our website, you consent to our use of cookies and other tracking technologies.