Jacob Bossaer

Fondateur & PDG

Jacob est le fondateur et le PDG de BOSAQ.

Il a fondé BOSAQ et Water Heroes pour apporter une solution durable au problème de l’eau dans le monde, juste après son retour d’un des endroits les plus extrêmes de la planète.

Dès son plus jeune âge, il voulait déjà avoir un impact positif sur le monde en inventant de nouvelles technologies. L’idée de concevoir un concept avec des technologies innovantes et de créer des systèmes qui pourraient apporter une solution aux problèmes de l’eau et remodeler la vie des gens, à l’échelle mondiale, est vite devenue réalité. Atteindre cet objectif ne sera pas une tâche facile et de nombreux obstacles se dresseront sur son chemin.

Dès l’école secondaire, Jacob a dû faire face à certains défis au cours de sa quatrième année d’études dans la branche des mathématiques, mais cela ne l’a pas empêché d’obtenir son diplôme à l’âge de 19 ans. Après avoir obtenu son diplôme, il a décidé de vivre une expérience de volontariat enrichissante au Costa Rica. Jacob se souvient que passer une année de volontariat au Costa Rica avait été l’une des expériences les plus intéressantes de sa vie. Cela a fait de lui une personne plus passionnée, désireuse d’aider ceux qui sont dans le besoin.

Après le Costa Rica, Jacob est rentré dans son pays d’origine, la Belgique, où il a décidé d’étudier l’ingénierie industrielle. Son retour en Belgique a renforcé son caractère, car il a dû prendre l’entière responsabilité de sa vie. Il s’est battu pour obtenir son diplôme tout en travaillant comme videur afin de pouvoir payer ses études. Il a obtenu son diplôme avec succès et a commencé un contrat de chercheur au VITO tout en travaillant de longues heures dans la vie nocturne de Gand et de Bruges. Pendant cette période, il a eu le temps d’économiser de l’argent pour commencer son nouvel objectif – un autre diplôme d’ingénieur – à l’UGent où il a obtenu son diplôme en 2010.

Le voyage de BOSAQ a commencé lorsque Jacob s’est rendu en Antarctique pour la saison estivale afin de travailler comme ingénieur des eaux. À son retour, il a travaillé pour Dow Chemical pendant une courte période, mais il est rapidement revenu pour quatre autres saisons. Pendant cette période, il s’est tourné vers l’industrie chimique (Jacob’s Engineering, BASF) avant de revenir définitivement dans sa patrie et de lancer son propre projet, BOSAQ and Water Heroes.

Lancer BOSAQ est pour lui un rêve qui devient réalité.